Site du Comité Departemental FFRandonnée de Meurthe et Moselle

La flore des chemins

Voici quelques-unes des fleurs que nous pouvons trouver lors de nos randonnées. Elles sont désignées par leur nom commun ou vernaculaire suivi de leur nom latin. Elles sont classées par ordre alphabétique.

LES FLEURS D'ETE

LES ORCHIDEES

Epipactis Helléborine

  • Floraison : juillet, août
  • Biotope : mi-ombre à ombre sur tous types de sol
  • Habitat : lisières, friches, vergers, forêts de feuillus et de conifères

Néottie nid d’oiseau (Neottia nidus-avis)

  • Espèce saprophyte dépourvue de chlorophylle apparente
  • Floraison : mai, juin     
  • Biotope : ombre sur sols calcaires
  • Habitat : forêts de feuillus et de conifères
  • Fleurs : sépales et pétales ovoïdes beiges à bruns en casque lâche en début de floraison, plus étalés ensuite, labelle bilobé en deux lobes divergents, beige à brun, pas d'éperon
  • Remarque : Néottie nid d’oiseau  contient en fait une faible quantité de chlorophylle ou d'un précurseur de celle-ci : cette chlorophylle cachée ou révélée à partir d'un précurseur, peut être mise en évidence en chauffant la fleur à la flamme d'un briquet.

     

LES AUTRES FLEURS

Achillée millefeuille (Achillea millefolium)

  • Floraison : juin, juillet, août, septembre, octobre, novembre    
  • Biotope et habitat : pelouses, bords de chemin, sites rudéralisés
  • Principes actifs : coumarine, flavonoïdes, lactones
  • Parties employées et préparation : plante entière fleurie en infusion
  • Propriétés : stimulante, antispasmodique, hémostatique
  • Indications :
    •     usage externe : affections dermatologiques
    •     voie orale : troubles digestifs, colites spasmodiques

 


Gaillet jaune, Caille-lait jaune (Galium Verum)

  • Floraison : juin, juillet, août, septembre
  • Biotope, habitat : pelouses, éboulis, prairies sèches...

Laurier de Saint Antoine - "épilobe en épi" (Epilobium augustifolium)

  • Floraison : juin, juillet, août, septembre   
  • Biotope, habitat : clairières et coupes forestières, terrains vagues, parfois éboulis
  • Description : fleurs à 4 sépales et 4 pétales généralement roses, ovaires infères très allongés, 8 étamines, style surmonté de 4 stigmates étalés ou réunis en massue, graines munies d'une aigrette de soies

Œillet des chartreux (Dianthus carthusianorum)

  • Floraison : juin, juillet, août
  • Biotope, habitat : pelouses, rochers 

Sauge des prés (Salvia pratensis)

  • Floraison : mai, juin,  juillet, août    
  • Biotope et habitat : prairie mésophile, pelouse calcaire, bords de chemin, talus, friche, terrain vague, abords des habitations, jardin et parc
  • Principes actifs : flavonoïdes, acides phénoliques, huiles essentielles (dont thuyone), tanins
  • Parties employées et préparation : feuille et sommité fleurie en infusion
  • Propriétés : tonique, stimulant, digestif, antispasmodique, diurétique, antiseptique, antisudoral
  • Indications :
    •    voie orale : troubles digestifs (ballonnements épigastriques,
      digestion lente, éructations, flatulences), colites spasmodiques
    •     usage local : hygiène buccale (bain de bouche), désinfection des petites plaies.

 

BAIES ET FRUITS SAUVAGES D'AUTOMNE

Aubépine à un style (Crataegus monogyna)

  • Fructification : juillet août, septembre
  • Biotope et habitat : forêts caducifoliées, lisières, fourrés, haies, pelouses, plutôt sur sols calcaires
  • Parties employées et préparation : fleur avant leur complet épanouissement en infusion
  • Propriétés : cardiotonique, hypotenseur, sédatif du système nerveux
  • Indications : troubles de l'éréthisme cardiaque de l'adulte (rythme) sur cœur sain, troubles mineurs du sommeil, état neurotonique des adultes et des enfants

Bryonne (Bryoina dioica)        

  • Fructification : juillet, août, septembre, octobre
  • Biotope et habitat : sols calcaires, haies, lisières, décombres
  • Toxicité : toute la plante et principalement les baies (15 baies mortelles pour un enfant, 40 pour un adulte) et racines (adultes)
  • Symptômes cliniques : nausées, vomissements, diarrhées cholériformes, vertiges, hypothermie, crampes, tétanie, arrêt respiratoire possible par atteinte du système nerveux central

Cornouiller mâle (Cornus mas)

  • Fructification : juillet, août, septembre, octobre
  • Biotope, habitat : pelouses, friches, haies, lisières forestières
  • Remarques : les cornouilles sont comestibles et servent à confectionner gelées et confitures

Cornouiller sanguin (Cornus sanguinéa)

  • Fructification : juillet, août, septembre
  • Biotope : taillis, lisières forestières, haies, friches
  • Principes toxiques : acide glyoxalique
  • Toxicité : bénigne
  • Symptômes cliniques : diarrhées généralement banales

Lierre (Hereda helix)

  • Fructification : octobre, novembre, décembre, janvier, février, mars
  • Biotope et habitat : troncs d'arbre, rochers, vieux murs, sols forestiers
  • Principes toxiques : saponosides, glucosides : hédérine, hédéraglucoside
  • Toxicité : toute la plante et principalement les baies, très toxique
  • Symptômes cliniques : syndrome digestif auquel s'ajoutent des troubles neurologiques : délire hallucinatoire, mydriase, convulsions, coma et dépression respiratoire pouvant être mortelle par asphyxie

Prunellier, Epine noire (Prunus spinosa)

  • Fructification : août, septembre, octobre, novembre
  • Biotope, habitat : pelouses, fruticées, lisières
  • Remarques : les prunelles ne sont comestibles qu'après avoir gelé ; elles sont utilisées pour la confection de liqueurs et d'alcool

Sureau noir (Sambucus nigra)

  • Fructification : juillet, août, septembre, octobre
  • Biotope et habitat : taillis, haies, sites rudéralisés, parfois cultivé
  • Toxicité : bénigne
  • Symptômes cliniques : syndrome digestif avec diarrhées

Troène commun (Ligustrum vulgare)

  • Floraison : juin, juillet
  • Fructification : août, septembre, octobre, novembre, décembre, janvier, février
  • Biotope et habitat : généralement sur sols calcaires, friches, lisières thermophiles, pelouses, haies
  • Toxicité : dangereux
  • Symptômes cliniques : gastroentérite sévère, hématurie, convulsions, risque de collapsus

 


Viorne lantane (Viburnum lantana)

  • Floraison : avril, mai
  • Fructification : juillet, août, septembre, octobre, novembre, décembre
  • Biotope et habitat : sur sols calcaires, lisières thermophiles, pelouses
  • Toxicité : fruits principalement, purgatif violent
  • Symptômes cliniques : diarrhées, vertiges

 

Crédit photos : Jean-Claude FIACRE et assocation FLORAINE

Retrouvez-nous sur notre page facebook